Pourquoi je me réveille avec des douleurs articulaires ?

De plus en plus de personnes souffrent de douleurs inflammatoires au niveau des articulations de mains et des pieds à leur réveil. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ces douleurs matinales : traumatisme, manque d’exercice physique, arthrite, arthrose…

C’est au médecin de prescrire le traitement approprié en fonction du problème de santé mis en cause. Mais le patient a un rôle à jouer pour prévenir, soulager et réduire les risques de rechute de ses problèmes articulaires. C’est de ces moyens de prévention simples que nous allons parler dans cet article.

Changez de matelas

En cas de douleur articulaire ou arthralgie, le moindre faux mouvement peut faire très mal. C’est pour cette raison que l’ostéopathe conseille d’opter pour un Matelas adapté. Si le lit est trop ferme, les pressions sur les points d’appui du corps sont élevées et aggravent les douleurs. S’il est trop mou, le dormeur doit mobiliser plus d’effort lorsqu’il change de position. Ce qui peut accentuer les frottements douloureux entre les articulations. Choisissez donc un bon matelas-140×190 ayant la souplesse et la résistance adéquate.

Un conseil : il faut tester le Matelas avant l’achat. La plupart des enseignes proposent des essais au magasin. Mais vous trouvez mieux avec ceux qui proposent des essais gratuits chez vous, jusqu’à 100 jours. Lors de l’essai, évitez le matelas qui s’affaisse sous votre poids.  Évitez aussi le matelas qui ne s’adapte pas aux contours de votre corps. Optez pour un matelas matelas-140×190 doté d’un niveau de fermeté de 6,5 à 7,5.

Faites de l’exercice

Faire bouger vos muscles et vos articulations est un meilleur moyen de prévenir les douleurs. Commencez par des exercices d’étirement au réveil. Cela permet de mettre en condition votre appareil locomoteur. Commencez par des mouvements doux. Augmentez lentement l’intensité dans la limite du supportable. De plus, si les douleurs se ressentent au réveil, c’est que pendant le sommeil, l’organisme ne produit pas le cortisol. Le taux de cette hormone qui fait office d’anti-inflammatoire naturel augmente lorsqu’on s’active pendant la journée.

Les douleurs articulaires peuvent s’apaiser lorsqu’on bouge le moins possible. Toutefois, rester inactif n’est pas toujours la solution. Les rhumatologues recommandent de faire de faire des mouvements afin de réduire les pressions mécaniques exercées sur les articulations souffrantes. Cela permet aussi de repartir le liquide qui comprime les tissus enflammés. La marche et la gymnastique douce sont donc recommandées dans le cas d’une arthrose ou d’une arthrite. Bref, évitez à tout prix la sédentarité.

Prenez soin de vos os et vos cartilages

Notre hygiène alimentaire est impliquée dans notre état de santé. De bonnes habitudes alimentaires peuvent vous aider grandement à soulager les inflammations articulaires. Commencez par boire de l’eau tout au long de la journée. Certains aliments peuvent contribuer au soulagement des douleurs. Ce sont les poissons gras (maquereau, saumon…), les épices (curcuma, gingembre…) et les fruits riches en vitamines C (citron, kiwi…). Les légumes et les viandes maigres sont recommandés.

Par contre, évitez les viandes rouges, les charcuteries, les glucides raffinés (pain blanc). Évitez toutes sortes de fritures et de chips, surtout s’ils ont été cuits dans de l’huile composée d’acides gras oméga-6. Limitez la consommation de sucrerie, car le sucre est un agent inflammatoire. Et enfin, évitez l’alcool et les sodas.

bienvenat

Revenir en haut de page